Index site :    warmaths.fr

Retour vers le sommaire sur les apprentissages.

Retour vers : Warmaths : process pédagogique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

warmaths    : 

 

« warmaths »  et   Dossier pédagogique  sur « LES  APPRENTISSAGES »

 

 par Warmé Raymond ( Propriétaire , réalisateur ,responsable et concepteur de warmaths.fr )

 

 

 

 

            A l’école , au collège ,au lycée :   Les activités liées aux « Apprentissages »  n’ont d’intérêts pour l’élève que si elles sont conduites par le maitre est validées par lui-même. (info +… »valider »pour ensuite  « certifier »…..)

 

 

 

 

« warmaths »  s’inscrit dans le cadre des pédagogies innovantes et la lutte pour la réussite scolaire  en primaire , au collège et au lycée .

 

Warmaths est un travail de recherche-action  sur  conduire les  apprentissages intellectuels d’un individu en formation.  ( de 1976 à  2017 …)

Ce travail de recherche action a été conduit avec  des élèves et des adultes en Lycée Professionnel ( ex : CET – LEP ) .sortie de 5ème  Collège et de 3ème . Les matières concernées ont été les mathématiques-sciences ,  en classe de CAP-BEP  ( niveau 5 ).

 

 

 

SOMMAIRE :

 

 

 

 

 

                  Le but  de ce qui suit   l va  montrer le rôle fondamental de cette activité d’ « Apprentissage »  afin de  garantir  la réussite dans l’étude d’une leçon.

 

 

 

 

 

Préambule : vocabulaire et expressions utilisés par « warmaths »   à consulter ( à connaitre )

 

 

 

Remarque :  Le Maitre informe et  il reste « maitre » de  ses activités pédagogiques .

Pour mesurer l’efficacité  de son travail ,  dans un premier temps , il a  pour devoir de « contrôler » et « d’évaluer » la progression  de chaque élève et dans un second temps , s’il n’a pas validé les résultats de l’élève  il doit mettre en œuvre des activités de médiation et ou de remédiation , jusqu’à ce que le résultat obtenu est conforme aux résultats recherchés , visés , escomptés.

 

Le Maître   doit donc interroger l’élève , il   doit   «   contrôler et   évaluer » chaque élève et en fonction des résultats obtenus il pourra  décider s’il valide ou non  le niveau de chaque élève.

Les performances des élèves dépendent de la performance «  à transmettre »  du Maître.

 

 

 

Chapitre  1 :

 

 

  Présentation des pratiques scolaires qui sont  devenues  inadaptées ……………….. et pourquoi sont-elles inadaptées .

 

 

  Constat n°1 :    sur l’absence  de conduite des apprentissages et la validation de ces apprentissages en primaire , collège et lycée  .

 

 

« informer n’est pas former »

 

 

 

 

 

Chapitre  2 :

 

 

Les TICES  et l’ENT  s’ajoutent  à d’autres  outils pédagogiques et ne se substituent  pas aux autres outils existants depuis l’école est ouverte à tous…..

 

 

Constat n°2 :      le TICE , l’ ENT .,trop souvent considéré injustement comme une des réformes  la plus importante de l’ E.N.

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre 3 :

 

 

Il faut savoir donner du temps au temps et permettre ainsi à chaque élève de progresser et réussir.

 

 

Chapitre 3 :  « Apprentissage »  et  Ce que l’on ne peut ignorer : la quatrième dimension dans la pédagogie et l’acte de faire apprendre  .

 

 

 

 

 

Chapitre 4 :

 

 

            Si l’on s’interroge pour  identifier les raisons de l’échec à un devoir , on trouvera des solutions et on saura  intervenir pour  mettre  « son élève » en situation de réussite scolaire. ( Question clés : qu’est- ce qu’il ne sait pas , qu’il n’a pas appris , ou qu’il a mal appris , qu’est- ce  qu’il a pas ou  mal compris ……..

 

 

Chapitre 4 : « Apprentissage » et « Gestion des heures » :  « informations-formations-remédiation ». Durée des étapes identifiables pour pouvoir valider une étude.  

 

 

 

 

 

Chapitre 5 :

 

 

Chapitre 5 : exemple d’une liste des activités à mettre en œuvre avant d’attaquer la formation proprement dite.

 

 

Chapitre 5 : « Apprentissage »  et savoir comment préparer l’élève à  entrer en formation.

 

 

 

 

 

Chapitre 6 :

 

 

Chapitre 6 : chaque élève doit faire valider son travail. Des objectifs doivent être atteints en terme de savoirs déclaratifs et en terme de mise en œuvre de ces savoirs. Pour réussir l’élève a en sa possession le devoir type qu’il doit réussir . On l’appelle : devoir auto-formatif . Ce type de travaux a pour but de le guider  et de l’aider dans l’acquisition de ses connaissances.

 

 

Chapitre 6 : « Apprentissage »   et la préparation du devoir auto-formatif. (le devoir auto formatif a pour but d’accompagner et de guider l’élève dans ses apprentissages, à condition que le Maitre s’engage à contrôler les acquis que sont « les savoirs déclaratifs » , tout  comme le Maitre doit évaluer la mise en œuvre de ces savoirs ( exercices de bases  et situations problèmes transversaux ) .

 

 

 

 

 

Chapitre 7 : « Apprentissage » et Passage du devoir formatif.

 

 

Chapitre 7 :

 

 

 

 

 

 

 

 

Chapitre 8 : « Apprentissage »  et les différentes phases « warmaths » sur la conduite de l’étude d’une leçon dans le but de valider  la formation. Recherche de la validation du devoir formatif  et fin de l’apprentissage de l’étude.

 

 

 

 

 

Chapitre 9 : Médiation-remédiation-rattrapage- jusqu’à la validation ……

 

 

 

 

 

Chapitre 10 : Le suivi individualisé obligatoire ; dont l’objectif fondamental est de gérer et organiser les apprentissages  dans l’étude de chaque leçon ou cours , cela durant toute la scolarité d’un « Individu » ……

 

 

 

 

 

Chapitre 11 : vocabulaire et expressions « warmaths »   à consulter ( à connaitre )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conseil :     Pour comprendre le vocabulaire utilisé il faut que vous vous imprégnez  des définitions sur le vocabulaire utilisé par  « warmaths » : «  glossaire » ; « contrôle et évaluation : définitions »

 

 

 

 

 

Ce travail sur les apprentissages , va montrer que la durée des apprentissages  est différente d’un élève à l’ autre . Et cela dans la même étude  d’une leçon  et pour atteindre le même objectif.

 

Warmaths :  Les résultats et les applications qui en résultent ,  obtenus Warmé Raymond , sont transférables à toutes les matières et disciplines.