Index site :    warmaths.fr

Retour vers le sommaire sur les apprentissages.

Retour vers : Warmaths : process pédagogique.

 

 

 

 

Index :    warmaths.fr

Chapitre  4 :

Retour vers le sommaire sur les apprentissages.

 

 

 

 

 

warmaths    et les  apprentissages.

 

 

 

 

 

L’ échec scolaire est prévisible :  Situations courantes à l’heure actuelle.

Voir ici les résultats d’une classe à ’un devoir ..( malheur à ceux qui ont une mauvaise note ).

 

 

 

Dans le cadre des pédagogies innovantes et la lutte pour la réussite scolaire  en primaire , au collège et au lycée .

 

 

 

Conseil :     Pour comprendre le vocabulaire utilisé il faut que vous vous imprégnez  des définitions sur le vocabulaire utilisé par  « warmaths » : «  glossaire » ; « contrôle et évaluation : définitions »

 

 

 

 

 

Chapitre  :       ,  L’ échec scolaire est prévisible : 

Situations courantes à l’heure actuelle.

 

 

 

 

 

Le système scolaire actuel ne fait (  laisse pas ) pas de place à l’apprentissage individualisé , ne propose pas d’approche différenciée .

 

Les devoirs sont « notés » . Ces notes , données à l’élève ,  représentent , un état de fait , un prétendu niveau .

 

 

 

VOYONS !!!!!!!

 

 

 

Prenons le cas d’un élève au collège :

 

 

 

-        En moyenne les élèves ont  1 devoir tous les trois semaines ; ( voir un devoir par mois )

 

-        Les devoirs sont appelés « abusivement » : Contrôle.  ( Q : On contrôle quoi ? )

 

-        Les devoirs sont notés par le maître , parfois corrigés , et ils ne sont pas renégociables.

 

-        Fréquence des devoirs :     Chaque  devoir  est  donné après environ 3 semaines , période appelée « pompeusement » et   « abusivement » de période d’apprentissage « individualisée » . 

 

 

 

 

 

 

Echec scolaire :  tentative d’explication.1

Echec scolaire  et réussite scolaire ? .2 .

 

 

 

 

 

VOYONS !!!!!!!

 

 

 

Prenons l’exemple du découpage d’une année scolaire :

 

 

 

Découpage de l’année scolaire en LP :

 

-        L’année scolaire compte  26 semaines ;   soit  6,5 mois et une période de stage de 1,5 mois : soit au total : 8 mois de scolarité ( ?)

 

 

 

Découpage de l’année scolaire au collège :

 

 On compte environ 8 mois de scolarité sur 12 mois par an .

 

 

 

Soit 4 mois de vacances. : 15 jours en novembre ; 15 jours en décembre ; 15 jours en février ; 15 jours  à Pâques ;  2 mois  Juillet-aout.

 

 

 

Ces 8 mois de scolarité se découpe  ainsi  :

 

 

 

Premier trimestre : 3 mois ; de septembre à mi-octobre , début  novembre à mi-décembre.

 

 

 

Deuxième  trimestre : 3 mois ; de  début  janvier à mi-Février ; début mars à mi-avril .

 

 

 

Troisième trimestre :  2 mois ;  de début mai à fin juin.

 

 

 

 

 

VOYONS !!!!!!!

 

 

 

 

 

Prenons maintenant  l’exemple d’un travail de suivi individuel d’un élève :

 

 

 

 

 

Septembre :   

-        Première semaine : rencontre …

-        Deuxième séance :Première leçon : pas de devoir , rien à apprendre ….

-        Troisième semaine « exercices d’ application »

-        4ème semaine « évaluation »   ( ce devoirs  est généralement  une succession d’exercices  et de situations problèmes ») Remarques critiques  : pas de questions sur les savoirs déclaratifs ,  que des « savoirs faire » , une correction rendue la semaine suivante, rendu de la note entre 00 et 20  ,   dans la foulée un nouveau cours est donné , l’élève qui a une mauvaise note n’est pas en mesure de « rattraper » , il ne sait peut-être pas ce qu’il aurait dû savoir pour réussir …

-        Conclusion : La note situe l’élève par rapport à sa performance , par rapport aux autres élèves  , en cas de mauvaise note celle –ci  condamne ……

 

 

 

Octobre : recommence le cycle «  « cours – exercises – devoir- remise de la correction…….

 

 

Novembre : et ainsi de suite …………………l’élève se rerouve avec 3 notes , et une moyenne qui en fait ne représente pas le niveau qu’aurait pu avoir l’élève si il avait fait l’objet de toutes les attentions « dans ses apprentissages »

 

 

 

 

 

VOYONS !!!!!!!  une solution ………………….

 

 

 

 

 

 

Rappels : le devoir auto-formatif et formatif  avec remédiation  permet  de mettre  l’élève en situation de réussir :

 

Avec l’utilisation de ces deux « outils » : l’élève  identifie ses lacunes ,il découvre  ses lacunes , il a la  possibilité de se « mettre au travail » avec la certitude d’avoir le niveau recherché et donc d’être placé en situation de réussite . ( ce qui permet de corriger les problèmes de conflit , de comportement , de stress ……)

 

 

 

 

 

 

IL va découvrir qu’apprendre ça s’apprend….( info )…

 

 

 

 

 

Il va découvrir : qu’il doit s’organiser…(info + )………

 

 

 

 

 

Et que le Maitre n’est plus un censeur , un adversaire ………….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’échec scolaire et   la mise en place d’ une remédiation ??    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Info sur les apprentissages……