Pré requis:

Les fautes ou erreurs ? ? ? ? ? ?de mesure

 

Les outils des  dessinateurs

 

Les instruments de mesure d’angle

 

Les instruments de mesures  de longueurs

 

ENVIRONNEMENT du dossier:

Index        

Objectif précédent  

1°) Les polygones « présentation »

Objectif suivant

Série 1 :Pour ce qui est des découpages  de surfaces et calculs d’aires :

1°)Les polygones  irréguliers

2°)Les périmètres des polygones irréguliers

3°) Les aires des polygones irréguliers ;

4°) Les mesures Inaccessibles

Série 2 : pour ce qui concerne la recherche d’une distance ; voir « la trigonométrie ».

tableau :

1°)     le Polygone ( 8 )

 

 

2°) ( exemples de situations problèmes  : @ info plus)

DOSSIER :

NOTIONS D’ARPENTAGE :

IDEE ; PRATIQUE ; BORNAGE

 

TEST

           

COURS

               

Devoir  Contrôle

Devoir évaluation

Interdisciplinarité

1°) Les intervalles  

 

Corrigé Contrôle 

Corrigé évaluation 

 

Un  « arpent »  correspond à la surface labourée par deux bœufs en une journée !!!!

 

Après avoir  exécuter des mesures  sur le terrain , se pose des problèmes de calculs. Des connaissances en trigonométries sont indispensables pour  comprendre et réaliser ces calculs

( exemples : @ info plus)  

 

 

 


 

 

Info  COURS

Idée  d’arpentage :

 

                 L’arpentage est une science qui permet de mesurer des dimensions réelles d’un terrain . La levée de plans apprend à représenter les terrains à une échelle données .

 

 

                  Lorsque   le terrain que l’on doit mesurer à une forme irrégulière  il faut le diviser  en rectangles , trapèzes  , triangles rectangles dont il est facile de trouver la superficie . Le total de ces surfaces partielles  est la superficie totale .

 

              On utilise l’équerre d’arpenteur ou tout autre instrument qui permette de déterminer sur le terrain une ligne droite que l’on prend pour base  et des perpendiculaires qui aboutissent aux divers angles du terrain  , le divisant ainsi en polygones dont il est facile d’évaluer la superficie.

 

  On emploie encore des jalons diversement colorés qui , plantés sur le terrain , forme le contour  des polygones .

 

Enfin , pour mesurer les distances  on se sert de la chaîne d’arpenteur d’une longueur de 10 mètres et de fiches que les aident piquent en terre comme points de départ de chaque mesure  de 10 mètres .

 

 

 

 

 

Exemples de découpage :

 

 Pratique de l’arpentage :

 

Pour mesure un terrain , il faut d’abord se rendre compte de sa configuration générale et en tracer  un croquis approximatif . On choisit ensuite une base dont on mesure la longueur avec une chaîne d’arpenteur  . Cette base peut – être  un des côtés du terrain ou bien une diagonale , la plus longue possible .

On découpe : D en deux parties

On trace alors des perpendiculaires de chaque sommet sur la base ; on mesure la longueur des perpendiculaires  et des distances de leurs pieds ; on calcule la superficie  de chacun des triangles et trapèzes obtenus , puis on fait la somme.

 

 

Lorsqu’une partie du terrain  à masure  est  inaccessible , séparée par une rivière par exemple , on établit sur la partie accessible une figure géométrique semblable à la partie que l’on ne peut atteindre et on la mesure .

 ( INFO plus : cliquer ici ! ! ! ! ! !)

 

Si un des côtés du terrain est formé par une figure courbe  , on divise cette ligne en autant de partie  qu’il est nécessaire  pour que la courbe  puisse se confondre  avec une ligne droite .

 

Exemple :

 

 

 

 

A cet effet , sur la base choisie on élève  vers cette courbe autant de perpendiculaires qu’il est nécessaire pour former un nombre suffisant de trapèzes et on cherche la superficie de chacun d’eux.

BORNAGE :   ( INFO plus : sur les intervalles )

 

On appelle « bornage »  l’opération par laquelle deux propriétaires voisins plantes , aux angles communs  de leurs propriétés , des pierres  ou bornes qui en précisent et fixent les limites . Entre deux bornes  successives la séparation est une ligne droite .

 

Lorsque les bornes ont disparu , les deux voisins , se basant  sur leur titre de propriété , peuvent d’un commun accord planter une nouvelle borne . Dans les cas litigieux , les arpenteurs déterminent les limites .

 

 

 

 

Travaux auto formatifs.

CONTROLE :

 

Définir  « arpentage » :????

 

EVALUATION

 

Savoir découper un polygone en figures élémentaires  simples .

Pour les calculs de distances  inaccessibles  : des connaissances en trigonométrie sont nécessaires…….