RECOMMANDATIONS destinées à celui qui se forme :

 

 

 

►INFO 1 /SAVOIR  S’ ORGANISER (à destination du formateur).         

 

►INFO N° 2 :SAVOIR S’ORGANISER  (A destination des élèves).

 

« Se former »   « demande du temps » et « prend du temps » .

Un dossier (objectif -cours ou leçon) nouveau exige  , au minimum ,  1 heure de lecture et un travail de rédaction , à répartir sur la semaine,   d’analyse et  d’études  (en compréhension) , vous êtes  « guidé »  dans vos réflexions en utilisant les travaux auto formatifs qui accompagnent chaque dossier.

 

Lors de cette étude , si vous êtes « bloqué » ?   vous pouvez consulter les corrigé des travaux auto formatifs , ou vous devez  demander  de pouvoir étudier  le ou les cours « pré requis » pour effectuer  une  mise à niveau  sur les connaissances qui vous manquent .

 

A vous qui vous formez, n’oubliez pas que vous êtes continuellement en  situation d’ « APPRENTISSAGE »  dés que vous prenez un objectif - cours et  cela jusqu’à  la validation du devoir sommatif.

 

C’est incontestable : vous avez tout le temps nécessaire pour apprendre parce qu’il faut donner  du temps au temps pour comprendre et apprendre !

C’est incontournable : vous devez  « apprendre »et « retenir »,  parce que vous allez  mettre en œuvre ces savoirs. La réussite aux épreuves est à cette condition  .

 

Impérativement : Vous devez écrire , et préparer et  passer des devoirs dit « formatifs » . vous devez vous faire  « contrôler » et « évaluer », pour que l’on puisse identifier votre progression , connaître votre niveau et en cas d’erreurs ou de manque il sera alors possible de vous aider dans le but  de poursuivre et  parfaire l’ apprentissage  entrepris . Ces mêmes travaux(devoirs formatifs)  sont redonnés , repassés  jusqu’à ce que le  niveau « à atteindre »  soit atteint , ce travail sera alors validé.

 

Attention : ne pas confondre « valider » et « certifier » .Pour une question étique et  d’honnêteté intellectuelle  le formateur ne peut  que  valider la formation d’un individu dont il a la responsabilité .  en aucun cas il n’est accrédité  pour  certifier cette  formation !!! ( @ lecture sur le CCF)

 

A celui qui se forme :  vous pouvez demander ou  exiger  de pouvoir  « rattraper » un  devoir  « non validé ».

 

Ces devoirs de rattrapages sont de deux ordres :

Dans une progression normale : ce peut - être  soit une  « médiation » ( rattrapage d’un devoir non entièrement validé ) ,

Dans une progression stoppée (parce qu’  il est impossible à celui qui étudie de progresser ) :il faut redescendre de niveau , l’étude de la leçon proposée en « pré requis »  se termine par le devoir de  remédiation (devoir  « complémentaire » de remise à niveau). Ce devoir une fois validé va permettre de reprendre  et continuer  le travail  initialement prévu .

 

IMPORTANT (C.D. @ ) :

 

   Le formateur doit faire passer des travaux formatifs ; il  ne  peut valider ces travaux que si ils  sont conformes  aux exigences formulées et communiquées  au départ .     

 Il ne peut y avoir de « formation validée » sans devoir qui permet de vérifier  que le niveau soit atteint .

 

 Ces travaux sont de deux ordres : le premier  porte  sur l’acquisition des « savoirs »  le second sur les  « savoir – faire ».

 

 Ce logiciel (banque de données) fournit , pour chaque cours ,  tous les outils de contrôle et d’évaluation qui doivent être utilisés  en auto- formation. Il faudra répondre aux questions du contrôle  et faire les travaux d’évaluation avec l’aide de toutes les information cours , y compris les corrigés.  Ces mêmes  outils  seront  repris , en tout ou partie , comme devoir formatif destiné à la validation , devoir passé en salle en présence d’un surveillant , sans aucune aide. Suite à la correction immédiate , il sera décidé soit de reprendre les études soit de prendre le cours suivant.

 

Pour que la formation soit validée, des évaluations sont à passer obligatoirement, « il faut  savoir qui sait, et qui sait quoi ! ! ! ! ».

Pour que votre formation dans un objectif - cours  soit validée, après chaque «  apprentissage » accompli,  il vous sera  exiger   un devoir sommatif ( par leçon).

 

Si  le travail est incomplet  ou inexacte, d’autres devoirs  de MEDIATION ; REMEDIATION ou de rattrapage : vous serons proposés,  pour vous aider à atteindre le niveau que vous devez atteindre en fin de chaque leçon.

 

De la qualité  des « apprentissages »  dans chaque leçon, de l’acceptation à passer les devoirs, du sérieux  à les corriger et à les renégocier, jusqu’ à la validation,  vous  garantit la réussite aux épreuves  d’examen, et vous permet d’envisager  avec sérénité une poursuite d’études.