Index warmaths

 

 

 

 

 

Ce site est un site consacré à la formation en mathématiques , qui est pensé pour aider les personnes qui ont quitté le système scolaire et qui veulent reprendre une formation en mathématiques .

En plus des leçons par niveau il est proposé pour chaque leçon la mise  en place des activités de médiations et remédiations pour ne pas rester  en situation de blocage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accès aux listes des formations en mathématiques par niveau

( inférieur au niveau 2 )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant de reprendre des études de niveau 5 ; Je conseille de faire une période de remédiation , sorte de mise à niveau de départ , pour :

-         Réapprendre à apprendre ….

-         A gérer les documents et la durée des  activités .( gestion du temps et de l’espace )

-         Pour s’ habituer à passer des épreuves destiner à vous accompagner dans vos apprentissages et  ensuite de permettre à la personne qui s’occupe de votre formation de valider la réussite de ces apprentissages , avant d’avoir le droit de passer des épreuves de certifications .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici accès à la  Formations de démarrage des études.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A consulter ci-dessous :   l’ancienne numérotation de  la Nomenclature des niveaux de formation

 

 

 

 

 

 

 

 

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Il existe en France, deux nomenclatures des niveaux de formation, une définie par la circulaire interministérielle n°11-67-300 du 11 juillet 1967. B.O. n°29 du 20 juillet 1967 et une approuvée par décision du groupe permanent de la formation professionnelle et de la promotion sociale, le 21 mars 1969:

La question de la réforme de ces classifications se pose depuis la réforme LMD et notamment par la disparition progressive des diplômes de fin de premier cycle de l'enseignement supérieur (Niveau III).

Nomenclature des niveaux de formation (1967) [

Elle définit les niveaux de formation en termes de durée

Niveau VI [

Personnel occupant des emplois n'exigeant pas une formation allant au-delà de la scolarité obligatoire.

Niveau V Bis

Personnel occupant des emplois supposant une formation spécialisée d'une durée maximum d'un an au-delà du premier cycle de l'enseignement du second degré, du niveau du certificat de formation professionnelle.

Niveau V]

Personnel occupant des emplois exigeant normalement un niveau de formation équivalent à celui du brevet d'études professionnelles (BEP) (deux ans de scolarité au-delà du premier cycle de l'enseignement du second degré) et du certificat d'aptitude professionnelle (CAP). Provisoirement, formation du niveau du brevet d'études de premier cycle (BEPC).

Niveau IV

IV a [

Personnel occupant des emplois exigeant normalement une formation du niveau du baccalauréat, du brevet de technicien (BT), du brevet supérieur d'enseignement commercial (BSEC) (trois ans de scolarité au-delà du premier cycle de l'enseignement du second degré). Provisoirement, formation du niveau du brevet d'enseignement industriel (BEI), et du brevet d'enseignement commercial (BEC).

IV b [

Personnel occupant un emploi de maîtrise ou titulaire du brevet professionnel ou du brevet de maîtrise (deux ans de formation au moins et de pratique professionnelle après l'acquisition d'une formation de niveau V).

Niveau III

Personnel occupant des emplois exigeant normalement une formation du niveau du brevet de technicien supérieur, du diplôme des instituts universitaires de technologie, ou de fin de premier cycle de l'enseignement supérieur (deux ans de scolarité après le baccalauréat)

Niveau I et II

Personnel occupant des emplois exigeant normalement une formation de niveau égal ou supérieur à celui des écoles d'ingénieurs ou de la licence.

Nomenclature des niveaux de formation (1969) [

Construite en référence à celle de 1967, cette nomenclature renvoie à un niveau de qualification (responsabilité dans l’emploi).

Niveau V [

Personnel occupant des emplois exigeant normalement un niveau de formation équivalent à celui du brevet d'études professionnelles (BEP) ou du certificat d'aptitude professionnelle (CAP), et par assimilation, du certificat de formation professionnelle des adultes (CFPA) du premier degré.

Ce niveau correspond à une qualification complète pour l'exercice d'une activité bien déterminée avec la capacité d'utiliser les instruments et les techniques qui s'y rapportent. Cette activité concerne principalement un travail d'exécution qui peut être autonome dans la limite des techniques qui y sont afférentes.

Niveau IV

Personnel occupant des emplois de maîtrise ou d'ouvrier hautement qualifié et pouvant attester d'un niveau de formation équivalent à celui du brevet professionnel (BP), du brevet de technicien (BT), du baccalauréat professionnel ou du baccalauréat technologique.

Une qualification de niveau IV implique davantage de connaissances théoriques que le niveau précédent. Cette activité concerne principalement un travail technique qui peut être exécuté de façon autonome et/ou comporter des responsabilités d'encadrement (maîtrise) et de coordination.

Niveau III

Personnel occupant des emplois qui exigent normalement des formations du niveau du diplôme des Instituts Universitaires de Technologie (DUT) ou du brevet de technicien supérieur (BTS) ou de fin de premier cycle de l'enseignement supérieur.

La qualification de niveau III correspond à des connaissances et des capacités de niveau supérieur sans toutefois comporter la maîtrise des fondements scientifiques des domaines concernés. Les capacités et connaissances requises permettent d'assurer de façon autonome ou indépendante des responsabilités de conception et/ou d'encadrement et/ou de gestion.

Niveau II [

Personnel occupant des emplois exigeant normalement une formation d'un niveau comparable à celui de la licence ou de la maîtrise.

À ce niveau, l'exercice d'une activité professionnelle salariée ou indépendante implique la maîtrise des fondements scientifiques de la profession, conduisant généralement à l'autonomie dans l'exercice de cette activité.

Niveau I [

Personnel occupant des emplois exigeant normalement une formation de niveau supérieur à celui de la maîtrise.

En plus d'une connaissance affirmée des fondements scientifiques d'une activité professionnelle, une qualification de niveau I nécessite la maîtrise de processus de conception ou de recherche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2020   : Nouvelle nomenclature : ( seule change la numérotation !!!!!)

 

 

Quelle est la nomenclature des diplômes par niveau ?

Vérifié le 10 décembre 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La nomenclature des diplômes par niveau permet d'indiquer le type de formation nécessaire pour occuper un poste dans le monde professionnel. Elle est utilisée, en particulier, lors des concours de l'administration.

Formation et niveau de diplôme correspondant

Années après le Bac

Titre du diplôme

Niveau de diplôme

 

Niveau 1 : savoir lire écrire compter…..

 

 

Niveau 2 :     ex niveau 6 ;

 

-

CAP, BEP

3 (anciennement V)

Bac

Baccalauréat

4 (anciennement IV)

Bac+2

DEUG, BTS, DUT, DEUST

5 (anciennement III)

Bac+3

Licence, licence professionnelle

6 (anciennement II)

Bac+4

Maîtrise, master 1

6 (anciennement II)

Bac+5

Master, diplôme d'études approfondies, diplôme d'études supérieures spécialisées, diplôme d'ingénieur

7 (anciennement I)

Bac+8

Doctorat, habilitation à diriger des recherches

8 (anciennement I)

Dispenses de titres

Mère ou père de 3 enfants ; Sportif de haut niveau

-

Téléservice

Pour en savoir plus

Ministère chargé de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

Ministère chargé de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

Faire une suggestion sur cette fiche

DUT : 

Diplôme universitaire de technologie

DEUST : 

Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques

BEP : 

Brevet d'études professionnelles

CAP : 

Certificat d'aptitude professionnelle

DEUG : 

Diplôme d'études universitaires générales

BTS : 

Brevet de technicien supérieur

 

 

 

 

 

 

 

Décembre 2008 Canada :

 

 

 

 

 

Niveaux de compétence en mathématiques

Le rendement en mathématiques est divisé en six niveaux de compétence correspondant chacun à un groupe de tâches de difficulté croissante, le niveau 6 étant le plus élevé et le niveau 1 le plus faible. Les élèves dont le rendement est inférieur au niveau 1 (note globale inférieure à 359) sont habituellement incapables de présenter les connaissances et les compétences les plus rudimentaires que le test PISA vise à mesurer. Ces élèves éprouvent de sérieuses difficultés à utiliser leurs compétences en mathématiques. Le fait que ces élèves soient classés à ce niveau ne signifie pas que ceux-ci ne possèdent aucune compétence en mathématiques. La plupart de ces élèves sont capables de répondre correctement à certains des items du PISA. D’après leurs réponses à l’évaluation, on pourrait s’attendre à ce qu’ils puissent accomplir moins de la moitié des tâches figurant dans un test constitué uniquement d’éléments de niveau 1.

Dans le cadre du PISA, on a attribué un niveau de compétence aux élèves selon la probabilité qu’ils répondent correctement à la majorité des questions correspondant à ce niveau. On peut supposer qu’un élève qui se situe à un niveau donné est capable de répondre correctement aux questions correspondant à tous les niveaux inférieurs. Pour faciliter l’interprétation, ces niveaux sont reliés à des fourchettes particulières de notes sur l’échelle globale. Ci-dessous se trouve la description des aptitudes associées à chaque niveau de compétence. [Source : Organisation de coopération et de développement économiques, Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA 2003).

Niveau 6 (Note supérieure à 668)

Au niveau 6, les élèves sont capables de conceptualiser, de généraliser et d’utiliser l’information recueillie durant leurs travaux d’investigation et de modéliser des situations correspondant à des problèmes complexes. Ils peuvent établir le lien entre diverses sources d’information et modes de représentation, et passer facilement des uns aux autres. Les élèves de ce niveau sont capables de faire appel à une pensée et un raisonnement mathématiques poussés. Ils savent appliquer cette compréhension approfondie ainsi que leur maîtrise des opérations et des relations mathématiques symboliques et formelles en vue d’élaborer de nouvelles approches et stratégies pour s’attaquer aux situations nouvelles. Ils sont capables de formuler et de communiquer de façon précise leurs actions, ainsi que leur pensée en ce qui concerne leurs observations, leurs interprétations, leurs arguments et l’adéquation de ceux ci par rapport à la situation originale.

Niveau 5 (Note variant de 607 à 668)

Au niveau 5, les élèves sont capables d’élaborer et d’utiliser des modèles s’appliquant à des situations complexes, d’énoncer les contraintes et de spécifier les hypothèses. Ils savent choisir, comparer et évaluer des stratégies appropriées de résolution de problème applicables aux problèmes complexes associés à l’utilisation de ces modèles. Les élèves de ce niveau sont capables de travailler dans une perspective stratégique, en faisant appel à des capacités générales, bien développées, de réflexion et de raisonnement, et en utilisant les modes de représentation et les caractérisations symboliques et formelles connexes appropriées, ainsi que leur connaissance approfondie de ces situations. Ils sont capables de réfléchir à leurs actions et de communiquer leurs interprétations et leur raisonnement.

Niveau 4 (Note variant de 545 à 606)

Au niveau 4, les élèves sont capables d’utiliser efficacement des modèles explicites pour représenter des situations concrètes complexes pouvant faire intervenir des contraintes ou requérant la formulation d’hypothèses. Ils savent choisir et intégrer divers modes de représentation, y compris la notation symbolique, et les relier directement aux divers aspects des situations du monde réel. Les élèves de ce niveau sont capables d’utiliser des compétences bien maîtrisées et font preuve de souplesse de raisonnement, ainsi que d’une certaine intuition, dans ces contextes. Ils sont capables d’élaborer et de communiquer des explications et des arguments fondés sur leurs interprétations, leurs arguments et leurs actions.

Niveau 3 (Note variant de 483 à 544)

Au niveau 3, les élèves sont capables d’exécuter des procédures décrites clairement, y compris celles qui nécessitent la prise d’une série de décisions. Ils savent choisir et appliquer des stratégies simples de résolution de problèmes. Les élèves de ce niveau sont capables d’interpréter et d’utiliser des modes de représentation fondés sur diverses sources d’information et d’élaborer un raisonnement directement d’après celles ci. Ils sont capables de produire de brefs exposés pour présenter leurs interprétations, leurs résultats et leurs raisonnements.

Niveau 2 (Note variant de 421 à 482)

Au niveau 2, les élèves sont capables d’interpréter et de reconnaître des situations dans des contextes qui ne demandent que des inférences directes. Ils savent extraire l’information pertinente à partir d’une source unique et utiliser un mode de représentation unique. Les élèves de ce niveau sont capables d’utiliser des algorithmes, des formules, des procédures ou des conventions élémentaires. Ils sont capables de produire un raisonnement direct et d’interpréter littéralement les résultats.

Niveau 1 (Note variant de 359 à 420)

Au niveau 1, les élèves sont capables de répondre à des questions ayant trait à des contextes familiers, quand toute l’information pertinente est présentée et que les questions sont définies clairement. Ils savent reconnaître l’information et exécuter des procédures de routine en suivant des instructions directes dans des situations explicites. Ils sont capables d’accomplir des tâches qui sont évidentes et qui découlent directement des stimuli donnés.