DOC. : Professeur ; Formateur

DOC : Formation Individualisée

DOC : Elève.

 

DOSSIER 

Matière : SCIENCES

Information « TRAVAUX »

Cliquer sur  le mot !.

INFORMATIONS PEDAGOGIQUES :

NIVEAU :

   NOTIONS

OBJECTIFS :

- Savoir

I ) Pré requis:

i9  

 

:i

i9  

 

:i

II ) ENVIRONNEMENT du dossier :

Index  

Dossier précédent :

Partie 1 .

 

Dossier suivant :

Parie 3

 

Info :

1°) RESUME du cours

2°) Questions « devoir »

 

III )  LECON    :   MECANIQUE (GENERALITE)  n° 2 /

Etude d’un corps soumis à une action mécanique.

Chapitres :

@%Ä

Précédent : Notion de repère - repos - mouvement

@%º (prof)

@%Ä

N°2  Etude d’un corps soumis à une action mécanique.

@%º

@%Ä

N°3 classification des  différentes actions s’exerçant sur  un système mécanique.

@%º

@%Ä

Actions et Interaction entre deux objets) et « force de réaction »

@%º

@%Ä

Caractéristique d’une action mécanique.

 

@%Ä

Remarques sur le point d’application d’une force

@%º

@%Ä

Mesure de l’ intensité d’une force (le dynamomètre)

@%º

@%Ä

Recherche des caractéristiques d’une force et « tableau » d’inventaire.

@%º

@%Ä

Représentation graphique d’une force.

@%º

IV)   INFORMATIONS  «  formation leçon » :

 

Test

 

COURS 

Travaux  auto - formation.

 

Corrigé des travaux  auto - formation.

Contrôle

évaluation

INTERDISCIPLINARITE

Corrigé Contrôle

Corrigé

 évaluation

 

V )   DEVOIRS  ( écrits):

 Devoir diagnostique L tests.

Ÿ

 Devoir  Auto  - formatif  (intégré au cours)

Ÿ

  Devoir Formatif  « Contrôle : savoir » ;   (remédiation)

Ÿ

 Devoir  Formatif  «  Evaluatio  savoir faire »  (remédiation)

Ÿ

Devoir sommatif.

Ÿ

Devoir certificatif : (remédiation)

Ÿ

* remédiation : ces documents peuvent être réutilisés ( tout ou partie) pour conclure une formation .

 

 

 

 

 

Leçon

Titre

N°2

Etude d’un corps soumis à une action mécanique.

 

COURS

 

Expérience 1 :

Sur une table , on pose un repère et une bille B2 on lance une bille  B1 sur la bille B2

 

Au contact de B1  la bille  B2 se met en mouvement.

 

l’action d’un corps « A » sur un autre corps « B » peut provoquer la mise en mouvement  du corps B

 

 

Conclusion : l’action d’un corps sur un autre corps peut provoquer la mise en mouvement  cet autre corps.

 

Expérience 2 :

Sur une table, muni d’un repère ; on lance  une bille B2  , puis on lance  une bille  B1 sur la bille B2

 

Au contact de B1  la bille  B2 change de trajectoire.

 

l’action d’un corps « A » sur un autre corps « B » peut provoquer la modification du mouvement  d’un corps B.

 

 

Conclusion : l’action d’un corps sur un autre corps peut provoquer la modification du  mouvement  de cet autre  corps.

 

Expérience 3 :

Sur une table, on pose sur une lame épaisse   sur deux appuis  (on constate la rectitude de cette lame ) . On pose ensuite une masse  « 1 »   sur la lame « 2 » 

 

 

On ne constate aucun mouvement : l’action d’un corps sur un autre corps peut maintenir ce corps en équilibre.

 

l’action d’un corps « A » sur un autre corps « B » peut empêcher la mise en mouvement  du corps B

 

 

Conclusion : l’action d’un corps sur un autre corps peut mettre en équilibre  un autre  corps .

Expérience 4 :

Sur une table, on pose sur une lame flexible   sur deux appuis  (on constate la rectitude de cette lame ) . On pose ensuite une masse  « 1 »   sur la lame « 2 » 

 

 

l’action d’un corps 1  sur le  corps 2 provoque une déformation  du corps 2 .

 

l’action d’un corps « A » sur un autre corps « B » peut provoquer  la déformation du corps B

 

 

 

Bilan : l’action d’un corps sur un autre corps peut provoquer :

-          une mise en mouvement.

-          Une modification d’une trajectoire.

-          Empêcher un mouvement.

-           Une déformation.

 

 

 

Leçon

Titre

N°2/

TRAVAUX d ’ AUTO - FORMATION sur

Etude d’un corps soumis à une action mécanique.

 

TRAVAUX      d ’ AUTO - FORMATION : CONTROLE

 

Que peut -il se passer si un corps  agit sur un autre corps ?

(réponse est à la fin de ce  cours)

 

 

TRAVAUX N°    d ‘ AUTO - FORMATION   EVALUATION

 

Trouver des situations où l’on met en œuvre des actions « bienfaitrices » pour chaque répondre à ces quatre cas.