Le premier dossier lié à un objectif de formation date de  septembre 1988

 

WARME  Raymond

22 ,Rue de la briqueterie

02 240  RIBEMONT

 

 

 

Warmaths permet la mise en place d '  atelier flexible de formation individualisée interactive .

 

·       La pédagogie de la réussite c’est positiver une formation :   c’est abandonner  l’idée de croire que l’on peut lutter contre l’échec scolaire.

 

·       La pédagogie de la réussite c’est positiver une formation  et c’est rentrer dans un processus qui va mettre chaque individu en situation de  réussite scolaire.

 

              Ce nouveau procès pédagogique  permet de mettre en place :

 

                         A) Une nouvelle façon d’enseigner une nouvelle approche pédagogique  :   Une nouvelle organisation de l’espace et du temps de formation  c’est  la création d’un   atelier de formation et une salle de métrologie cognitive .

                 

                          B) Une formation individualisée s’appuyant sur un suivi individualisé  et cela  nécessitant une nouvelle gestion et utilisation des contrôles et  des évaluations  .

 

 

 

 

 

 

Le niveau des élèves en sortie de collège est hétérogène.

La plupart ont été confrontés « à l’échec scolaire »

A la sortie du collège , il devient indispensable  , de les mettre en situation de réussite scolaire.

 

La mise en situation de réussite scolaire va dépendre de la méthode pédagogique utilisée.

 

On peut considérer que les élèves qui quittent le collège , à la sortie de la troisième  ont terminés de  développer des capacités intellectuelles qui vont leur permettre d’aborder et acquérir l’ensemble des connaissances de niveau V .

 

 

 

Celui qui détient la solution est le professeur , le formateur , le tuteur.

 

 

 

 

 

Que signifie : mettre en situation de réussite scolaire. ?

 

Pour aider un élève en apprentissage il faut savoir :

 

Comment mettre en situation de réussite ?

« mesurer l’ écart entre l’objectif à atteindre et le niveau atteint (dans l’apprentissage) » .et ensuite proposer et mettre en œuvre des activités qui vont permettre d’annuler cet écart.

 

 

 

Il faut évaluer une performance ? cela signifie que celui qui se forme doit produire ……un écrit .

 

 

 

Le devoir va permettre d’identifier les manques, les lacunes ,  d’évaluer le niveau de compétences …..

*les capacités exigées pour atteindre  le niveau visé n’est pas à remettre en  cause.

Ce n’est pas le résultat , mais l’analyse des résultats  des performances (de l’élève )  qui va orienter les nouvelles activités d’apprentissages ( remédiation , médiation ,……)qui vont permettre de poursuivre ces apprentissages , jusqu’à ce que l’objectif visé est atteint …..

 

 

 

 

 

 

 

On accolera le nom de « formatif »à tous les travaux  qui sont destinés à mettre en œuvre, guider , parfaire les apprentissages.

Les travaux destinés à faire exister les apprentissages sont :

1.    Les travaux auto formatifs

2.    Le contrôle formatif

3.    L’évaluation formative

4.    Le devoir formatif.

 

 

 

 

 

 

 

Paramètres sur lesquels il est possible d’agir pour « réussir » 

 

« VARIABLES sur lesquelles on doit agir »  pour faire réussir un individu qui veut  se former.

 

 

 

 

Les espaces : « géographiques »

L’ espace est  fonction  de  l’  activité.

 

Suivant l’activité mise en œuvre  l’apprenant  on peut  désigner ou  attribuer différents lieux.

Différents lieux  peuvent être attribués  aux taches destinées  à la réalisation de la formation.

On pourra  distinguer  différents lieux ou  espaces en lien direct avec la formation entreprise :

·       Lieu  destiné à l’  «information »

·       Lieu  destiné à l’  «auto -  formation »

·       Lieu  destiné aux compléments de «formation »

·       Lieu  où doivent de dérouler les  «Travaux formatifs » (validant la formation)

·       Lieu  où doivent de dérouler les  «Travaux certificatifs »  (diplômants)

 

 

 

L’espace « temps » :

Le temps ou la durée

Entre deux dates « fixées », la durée nécessaire pour mener à bien  l’étude d’un dossier cours est variable d’un individu à l’autre.

Une étude  ( ce qui implique des activités d’« apprentissages » ) prend toujours appui sur des pré requis.  Le niveau acquis , par celui qui se forme, en début de formation « d’un cours »  est différent d’un individu à l’autre. La quantité de travail que devra  fournir un individu  pour atteindre et réussir à faire valider « sa » formation  sera différente  d’une personne à l’autre.

Les différents points de passages ( voir les travaux écrits à produire ), permettant au formateur de constater une progression dans l’apprentissage,  sont obligatoires pour tous. Tous doivent se soumettre aux exigences minimales concernant les travaux à faire et à présenter au formateur.(voir « travaux » )pour la validation.

 

 

L’information

Elle est disponible  soit :

Par le « cours »  magistral. ( professeur)

Par le livre  papier.

Par le livre interactif  (banque de données)

 

 

Travaux

Les travaux seront donnés dans l’ordre suivant :

·       1°) Le devoir auto formatif. à rédiger présenter, puis auto correction.

·       2°) Le devoir formatif (préparation) : ce sont des questions de cours et des exercices types. 

·       3°) Devoir de validation.

 

 

 

CORRECTION des travaux :

 

 

Analyse des erreurs.

Suite aux analyses des erreurs et la prise de décision :

·       La médiation

·       La remédiation.

·       Un devoir de rattrapage , qui reprend en tout ou partie , le devoir « contrôle ».qu’il faut impérativement réussir.

 

 

 

 

 

 

Validation ou certification.

On ne confondra pas :

·       La « validation » est de la responsabilité  du formateur.

·       La « certification » est une ou plusieurs épreuves que peut passer celui qui a fait validé sa formation .

 

Ni l’organisme de formation  , ni le formateur impliqué dans la formation n’ ont le droit de certfier les « apprenants »