Retour vers l’accueil « warmaths.fr »

 

 

 

 

Témoignage personnel :    L’expérience et l’aventure pédagogique que j’ai mené , pendant plus de  30 dernières années  d’activités de Professeur , m’autorise à prétendre  qu il est plus difficile de lutter pour la réussite scolaire que de lutter contre l’échec scolaire.

J’ai  expérimenté , puis, observé  ( je peux le démontré )  que les compétences cognitives exigées  pour à acquérir  l’ensemble des compétences scolaires sont bien inférieures aux compétences intellectuelles que peuvent développer chaque élève. Ce qui signifie que tous les élèves sont capables de réussir scolairement  ( de l’école à l’entrée en université) et par conséquence , un élève ne peut rester  en état d’échec scolaire….

 

PROCESSUS   ATYPIQUE   : « warmaths »

 

 

>> ce qu’il faudrait savoir !!!!???

 

Le process   mise au point par « warmaths » a pour but  :

      -  D’accompagner l’élève dans ses apprentissages.(mise en place d’un suivi individualisé)

-          De compléter  et  diversifier les sources d’informations cours du professeur .

-          De donner  des travaux auto formatifs pour aider et guider  l’élève dans son travail personnel .

-          D’imposer le devoir formatif .  Afin de positionner l’élève dans ses apprentissages et mettre en place une aide personnalisée pour continuer à progresser, jusqu’à ce que l’objectif soit atteint..

-          De permettre au professeur d’ intervenir exactement, précisément et au bon moment  :  C’est en cas  de « non réussite » du devoir formatif qu’il va pouvoir prendre chaque élève , individuellement , de proposer ( voir « imposer » ) des activités complémentaires , de personnaliser le travail , le contenu et la durée des aides , jusqu’à ce  que l’élève puisse parvenir à  valider l’étude entreprise. ( résumé : aide aux apprentissages)

 

Cette démarche  ne peut exister qu’avec la mise à la disposition des élèves et du formateur , d’un outil « informatique » , contenant une banque de données  interactive .

Cette banque de données «  à vocation pédagogique » pour : « Informer » , « Individualiser » ; « Différencier » -« Personnaliser » ; « Accompagner » ; « guider »

 

 Facilité le travail du professeur , lui permettre d’œuvrer pour mettre chaque élève en situation de réussite .

 

 

Ce PROCESSUS  repose  sur  la pratique de  « L’ INDIVIDUALISATION »   «  Faire réussir une formation » sans contrainte calendaire. »

 

Déroulement :

 

A partir d’ une progression «découpée en objectifs » à atteindre ; on doit  imposer à chaque élève ( avec son accord) :  la préparation  ,le  passage de travaux auto formatifs et formatifs . ( avec le droit à l’erreur ; mais l’obligation de reprendre ces épreuves ,pour compléter la formation)

 

 Cette période d’activités « personnelles » ,  est appelée : la phase « apprentissages » : Elle permet ,après correction  des devoirs passés, non réussis ; (et des erreurs et  manques constatés );  de mettre en place des activités de remédiation , et complété par des  aides individualisées et personnalisées.

 

Remarques :

·        Les épreuves certificatives ne sont pas des activités intégrées aux apprentissages : 

·        « warmaths » fait la distinction entre les  « épreuves formatives » destinées à faire réussir les apprentissages  et les « épreuves certificatives » qui sont  des épreuves d’évaluations en vu de l’obtention de parties de diplôme  (style :  unité de valeur capitalisable)….

 

 

 

·        Ne pas confondre « informer » et « former » :

 

Contrairement à ce que l’on veut faire croire : La pratique d’un professeur ne se limite pas qu’à diffuser de l’information.

A ce niveau,tout le monde c’est faire. 

 Rechercher une belle information (quelle soit papier ; audio ;vidéo numérique ou pas ………) n’est pas la tâche essentielle du professeur .( et ne doit pas être…..)

 

C’est après avoir diffusé  cette « belle » information « cours »  que commence  le réel travail du professeur ,le pédagogue à savoir :

                                     S’adressant à l’élève il doit pouvoir lui dire ce qu’il doit faire de cette information , ce qu’il doit en retenir , ce qu’il peut en faire ,

Il doit  aider l’élève à  revenir sur ces informations ; lui en donner d’autres (,si nécessaire ) pour que celui-ci puisse se préparer à passer et réussir les épreuves (devoirs) .

 

Rappels :

·        un élève vient en formation pour « apprendre » ; et « apprendre » est une activité qui s’inscrit dans la durée , et qui est différente en fonction des disponibilités de l’élève .. 

 

·        Cette activité ,dont la durée varie en fonction des élèves , s’appelle » les apprentissages » ;

 

·        le rôle du professeur pédagogue est de diriger,guider, « l’élève » pendant toute la durée de ces apprentissages. 

 

Comme il est écrit précédemment :l’élève a réussi ses apprentissages que s’il réussit les épreuves formatives ( jusqu’à la  validation)…..

 

En conclusion : 

Un formateur ou professeur doit transmettre des connaissances.

 

Il doit ensuite être capable de « mesurer » et « détecter » ce qui fait obstacle à la réussite de l’élève ;

 

C'est-à-dire :qu’ après avoir  donné une information à l’ensemble d’un groupe d’élèves qui se forment , il va  vérifier  si l’information qu’il lui a donné , à pour chaque élève »  est comprise , acquise, apprise et maîtriser……..

 

Pour entrer en communication « avec chaque élève » il va :

-   dans un premier temps : pardonner  un devoir formatif écrit .

-  dans un deuxième temps , après correction du devoir ,et au regard des résultats,  il va s’adresser et  s’intéresser  précisément  à  chaque  élève ,

 

 

C’est ensuite que chaque élève va et doit « terminer à apprendre » .   (terminer ses apprentissages)

 

Ce travail a du sens . Pour donner du sens ,au travail demandé à l’élève ; le professeur a  fixé  les critères de réussite ,( Tout ce qu’il faut retenir et ce qu’il faut savoir faire)

 

Ce  contrat qui liste   les exigences , les  conditions  auxquelles  doit se soumettre et respecter l’élève. Il  contient  tous  les  épreuves  « types »* , que doit réussir l’élève  pour avoir le niveau ».

 

Ce contrat  est donné à l’élève , au tout début de l’étude d’un cours.;

 

*Le contenu des épreuves  : c’est  une liste de  tout ce qu’il faut savoir et ce qu’il faut savoir faire pour que le niveau soit atteint donnée sous forme de question de cours à savoir répondre et d’exercices et de problèmes à savoir faire (ou refaire)….

 

 

La méthode « warmaths » est une méthode  sur la conduite des apprentissages .

 

C’est le suivi , le contrôle et l’évaluation ; individualisés  .

 

 Si le professeur pense que chaque élève , peut , doit ,  et à le droit à la réussite scolaire , alors  il  trouvera que « warmaths » peut l’aider dans sa pratique .!