Ce process pédagogique

En  « formation individualisée » :  « l’accompagnement individualisé »  associé au « suivi individualisé » va permettre de  mettre en place , pendant toute la durée du cycle de formation, des compléments de formation de remédiation pour combler les lacunes lorsqu’elles sont identifiées ; cette démarche pédagogique va  maintenir l’élève en situation de réussite .

 

L’apprentissage un travail  contraignant :

·        L’ Apprentissage  (comprendre ; apprendre ; réciter ) est un travail « individuel » ;« personnel »  et « intentionnel ».

·        Pour celui qui se forme : ce travail est  , surtout ,lorsque l’on débute ou reprend des études , vécu comme  étant  « pénible »  et « contraignant »., il est parfois nécessaire de reprendre des activités « basiques » pour réapprendre à apprendre.

 

La méthode  à employer (l’individualisation)  a pour fonction  de guider et d’aider celui qui se forme.

 

Le support informatique (banque de données interactives )  fournit toutes les informations et tous les outils (papier et numérique ) pour que toutes les formations proposées  soient  « faisables » et par conséquence « validées » .

 

Lorsqu une  partie de la formation est « Validée » ,l’étude peut être « certifiée » par un tiers ,qui n’intervient pas dans le processus de formation de l’élève.

 

Pendant les apprentissages en cours de formation , et en cas de difficulté, il est possible de donner  une formation (complémentaire) de remédiation.  Cette formation  va permettre ,à celui qui a un problème passagé, de  redescendre de niveau, une fois cet apprentissage validé ; peut  ensuite « reprendre » la formation momentanément mis de coté. 

 

 Pour mesurer qu’il y a « progression » on fait passer un devoir formatif :

Le devoir formatif doit   permettre  de contrôler que les  savoirs déclaratifs sont capitalisés par celui qui doit les apprendre , le devoir formatif doit aussi permettre de  vérifier que ces savoirs sont maîtrisés en réalisant  des « savoirs  - faire » qui sont en lien avec ce qu’il faut savoir. ( évaluation de compétences)  ( Voir le référentiel @ )

 

Chaque individu qui veut étudier un objectif de formation « cours »  doit « entrer » en apprentissage .

 

La durée de ces apprentissages est  différente et varie  d’un  individu à l’autre .

 

Pour apprendre et réussir on fait   intervenir : « la  disponibilité », « la motivation » ,  des compétences  pour « apprendre à apprendre » (cela s’apprend * ) , il faut posséder « un niveau pré requis » , c'est-à-dire posséder un capital de connaissances déjà acquis (sur lesquelles on devrait prendre  appui pour progresser ,

 

*et on a besoin de connaître un méthode(s) de travail  pour pouvoir apprendre seul .

 

En résumé :

 Pendant les  Apprentissages en cours d’étude (de formation) , celui qui se forme doit  fournir un travail personnel , pour cela il  doit  utiliser les travaux  auto - formatifs ( contrôle et évaluation).

Ces travaux « écrits » sont des activités indispensables  qui doivent être «préparés et compris et intégralement  réussis ».   Ils préparent le devoir formatif.

 

 Se former  nécessite  beaucoup d’effort, de courage, de volonté.

 

Pour faire valider cet « apprentissage » ,il  faut passer  le  devoir  « formatif » joint à chaque objectif - cours .

 

 

 Les devoirs sont des productions écrites, ils  sont obligatoires , ils peuvent toujours être « repassés »  .

 

Le devoir « formatif » permet de voir si  le niveau est atteint , il contient des épreuves de contrôle et d’évaluation , c’est un contrat. Il doit être réussi pour que le « niveau à atteindre »  soit « validé » et « certificable » .

 

Pour chaque leçon « à étudier »  il y a des savoirs « à réciter » par écrit  et des savoirs faire ( exercices et situations problèmes) à traiter , ils vont permettre de vérifier que les savoirs sont compris et exploitables par celui qui les a appris.

 

Il n’ y a pas (jamais) de devoir « surprise », celui- ci est (toujours) préparé ; le questionnement sur le cours et les exercices et problèmes du devoir  sont (toujours au chiffre différent prés )  contenus  dans le travail auto - formatif  qui est fourni  dans chaque cours.

 

Si les travaux auto formatifs qui accompagnent chaque cours ont été sérieusement travaillés et  si tous les devoirs « formatifs » ont été passés  , corrigés , rattrapé, la formation sera  validée sans autre difficulté.

 

Se souvenir que  l’ erreur  est  l’indicateur d’un « certain » niveau atteint. Ce niveau « constaté »  est le point de départ  d’un complément de formation pour atteindre le niveau prévu , défini au départ) . 

 

 « Beaucoup de gens pensent que la démocratisation de la culture passe par un abaissement du niveau , par une vulgarisation. C’est une vision manichéenne ! C’ est justement quand on ne transige pas sur l’exigence qu’on obtient quelque chose. »