www.warmaths.fr  vise  LA QUALITE D’ UNE FORMATION :

 

 

La qualité de la formation dépend :

-          de la qualité des travaux demandés  ,

-          de ce que l’on fait des  résultats des corrections ( mise en place d’une remédiation pour parfaire ou terminer les apprentissages ) ,

-          de la mise en place des activités d’apprentissages  « personnalisés »  y compris la mise en place d’ une formation de remise à niveau , ou une formation spécifique pour apprendre à apprendre . ( voir une pré formation pour apprendre à apprendre)

-          des travaux  formatifs qui  vont permettre de corriger  les manques , combler les lacunes ) pour ne plus refaire les erreurs « constatées » .

Ces apprentissages personnalisables  ( travaux et devoirs de remédiation)  doivent permettre de combler  les lacunes ou les manques qui sont à l’origine de l’erreur constatée. Ces activités complémentaires  sont menées jusqu’à ce que l’objectif visé soit atteint.

Ne pas confondre « valider » une formation et « certifier » une formation  :

Tout acte de formation  ( les apprentissages) doit être « validé » par le formateur. (avant d’être certifié par un tiers )

 

Cette  formation (ponctuelle ou globale )  doit  conduire à la réussite de l’objectif fixé  et  se conclure par une épreuve de  « validation » .

 

Rappel : « Valider » c’est avoir vérifié  et constaté  que les savoirs sont intégralement appris , « valider » c’est aussi vérifier que le niveau de performances (compétences) visé est intégralement atteint .

 

On ne doit pas confondre « Validation » de la formation  par la réussite des épreuves formatives ( mise en place du  PFC ) ; avec la certification de la formation par des épreuves de  CCF .

 

Il faut passer en une ou plusieurs fois  et réussir  les  25 devoirs normatifs formatifs qui doivent être passés lors des apprentissages en formation.

Chaque devoir  comporte deux parties distinctes : un contrôle sur les savoirs à apprendre et retenir ; une évaluation : ce sont des exercices types et des situations problèmes à réussir ; ils portent sur la mise en œuvre des savoirs « acquis ».Le degré de difficulté des exercices à réussir est décrit par les textes officiels ( référentiels) .

 

 I  )  LE SUIVI INDIVIDUALISE :

 

But du suivi individualisé : (Positionnement  de l’ Elève qui se forme , ce qui permet de mesurer ce qui est déjà acquis dans la capitalisation des connaissances) . 

 

Le Suivi Continu utilisé avec  warmaths   dans les Apprentissages en  cours de Formation « individualisée »  a  pour objectif  d’ accompagner chaque individu qui vise un niveau de formation et qu’il doit avoir la possibilité d’atteindre . et de conduire à  la réussite « systématique »  aux  devoirs formatifs . Ces devoirs étant des épreuves qui vont permettre de valider la formation.  

 

Ce suivi a pour but d’ accompagner chaque « Elève »  pendant son Apprentissage et pour  chaque apprentissage  dans l’ étude d’une leçon.

 

   II) Traduction  des sigles .

 

P.F.C. lire « Positionnement Formatif en Continu »

 

La    V.C.F : Validation Cours de  Formation .  ( épreuves destinées à valider tout ou partie d’un apprentissage en cours de  formation.)

- La    V.C.F.  « valide » des connaissances acquises  et autorise la poursuite d’études de niveau supérieur.

- La    V C F est  un document qui atteste et   garantie , la qualité  de la formation reçue par un individu , il est délivré  par  le formateur et il engage celui-ci . Un « Elève » qui se présente à une épreuve certificative, doit avoir l’aval du formateur , de telle sorte que l’épreuve certificative reste une formalité . (passage obligé pour obtenir le diplôme)

 

Actuellement en formation professionnelle , on pratique  le    C.C.F. qui est un pseudo  « Contrôle Continu en Formation » . ( activité diplômante réalisée en cours de formation) ; pour attribuer le diplôme  CAP ou BEP .

 

On devrait  , appeler   cette activité  la  «  C.C.A F »  .  Certification des Compétences Acquises  en  Formation.

- Le C.C.A.F. « certifie  » des compétences « précises », en vu d’exercer une activité professionnelle.

- Le C.C.A.F est un certificat de compétences , c’est un diplôme qui devrait est  délivré par  un organisme officiel d’Etat.

Le C C F en cours de formation ne se substitue pas au devoir formatif ( contrôle et évaluation) . Le devoir formatif  sert à accompagner chaque « Elève »  pendant son apprentissage e dans l’ étude d’une leçon.

 

III )  Validation » de la formation : Les travaux  « validés »  préparent aux épreuves de certification appelées « C.C.F. »

En règle générale : le  professeur  qui valide la formation de ces élèves  n’est pas le même qui certifie la qualité de la formation.

 (Attention : ne pas confondre les épreuves de validation avec les épreuves de certification de la formation en C.C.F.)

Pour valider l’intégralité de la formation il faut passer (en une ou plusieurs fois)  et réussir  les  25 devoirs normatifs formatifs qui doivent être passer lors des apprentissages en formation.

Chaque devoir  comporte deux parties distinctes : un contrôle sur les savoirs à apprendre et retenir ; une évaluation : ce sont des exercices types et des situations problèmes à réussir ; ils portent sur la mise en œuvre des savoirs « acquis ».Le degré de difficulté des exercices à réussir est décrit par les textes officiels ( référentiels) .

La validation intégrale de la formation « niveau V CAP »  est attribuée  lorsque les 25 devoirs formatifs ont été passés et réussis  durant la  formation.(avec  rattrapage si nécessaire) .    Le   « niveau V »   est le niveau pré requis pour entrer en formation niveau IV ( Bac prof…….)