>>> @ Préambule .

 

>>Le suivi individualisé

 

L’ INDIVIDUALISATION FORMATIVE :

 

et le rôle fondamental qu’elle doit jouer  « cette individualisation »  pendant toutes les activités formatives .

 

(on appelle « activités formatives : les activités à mener pendant l’Apprentissage d’un objectif de formation).

 

Par définition : l’individualisation formative  c’est la pratique du SUIVI INDIVIDUALISE  et la GESTION INDIVIDUALISEE DES APPRENTISSAGES de chaque individu ,dans une progression personnalisée.

Pour le professeur (formateur)

L’individualisation formative  , de  quoi est-il question ?

·      C’est dire l’élève (ou adulte)  ce que l’on attend de lui à la fin de  l’étude d’une leçon. (pédagogie par objectif  , pédagogie du contrat )

·      On lui énonce : ce qu’il doit apprendre (les savoirs) et ce qu’il doit savoir faire avec ce qu’il a appris (les compétences)

·      Lui faire comprendre que son niveau sera validé (après une phase d’apprentissage) que si il se soumet ,obligatoirement, aux 2 épreuves prévues à passer pour une leçon ou un objectif étudier…

Pour aider chaque élève dans ses apprentissages on pratiquera l’individualisation formative.

 

Pour l’élève c’est : L’individualisation formative va permettre  à l’élève de mener les apprentissages à son rythme ,en fonction de ses  disponibilités matérielles ,cognitives et  ,de son propre capital de connaissances  déjà  « acquises » :  

 

·      Pour mener à bien les apprentissages dans l’étude d’un objectif 

                                 «   individualiser »  , sans isoler , dans le but de  mettre « tous » les élèves en situation de réussite scolaire  »

C’est aussi :

·      Pour garantir une formation de qualité .

                                 « individualiser »  ce qui signifie qu’un professeur ou un formateur va tout mettre en œuvre pour permettre à chacun d’acquérir  toutes les connaissances  communes et  intangibles .

Pourquoi ?

·      Pour aider  le professeur ou formateur et l’élève .  chacun pourra  agir pour faire atteindre le niveau de formation (dans lequel est inclus le niveau de compétences ) à  chaque individu qui opte pour un niveau visé  , sans contrainte calendaire .

·      Pouvoir mener les apprentissages à son rythme ,en fonction de ses  disponibilités matérielles ,cognitives et  ,de son propre capital de connaissances  déjà  « acquises » : 

·       Pour mener à bien les apprentissages dans l’étude d’un objectif 

 

 

L’individualisation formative  , de  quoi est-il question ?

 

C’est dire à l’élève (ou adulte)  ce que l’on attend de lui à la fin de  l’étude d’une leçon. (pédagogie par objectif )

On lui énonce : ce qu’il doit apprendre (les savoirs) et ce qu’il doit savoir faire avec ce qu’il a appris (les compétences)

Lui faire comprendre que son niveau sera validé (après une phase d’apprentissage) que si il se soumet ,obligatoirement, aux 2 épreuves prévues à passer pour une leçon ou un objectif étudier…

Pour aider chaque élève dans ses apprentissages on pratiquera l’individualisation formative.

 

C’est aider l’élève « à apprendre à apprendre  » et lui montrer qu’il peut réussir .

 

On débutera  la formation  par des travaux adaptés : on recherchera à faire prendre conscience que l’élève à des compétences et aux capacités : pour cela on donne à apprendre .

 

 

C’est adapter les outils  et les  méthodes d’apprentissages à l’individu qui doit progresser .

 

C’est  négocier avec lui , pour parvenir au niveau de formation visée ( c à d : devoir  traiter intégralement  le contenu de formation en rapport avec les exigences du programme et du référentiel).

C’est proposer des travaux formatifs communs à tous ( contrat )  ,mais c’est tenir compte des disponibilités de chacun ; c’est  personnaliser la durée  des apprentissages et adapter les délais,pour parvenir à valider la réussite. C’est savoir mettre en « suspend une progression »  pour effectuer et réussir les travaux formatifs de mise ou remise à niveau ? C’est avoir la possibilité de  reprendre une formation avec la garantie qu’elle sera validée .

 

La méthode proposée et les outils fournis permettent d’individualiser et personnaliser  les parcours de formation.

 

 

C’est mettre en place  LE SUIVI :

 

Qui doit conduire à  la VALIDATION DE LA FORMATION

 

L’outil qui permet de réaliser l’individualisation formative est  le devoir formatif .

 

 

 

 

 

 

Le suivi est effectué à partir  de la liste des leçons ou objectifs - cours remis en début de la  formation.(gestion papier )

 

 

 

 

 

Pour valider la formation, pour chaque leçon,il est exigé  que soit passé  les deux parties du devoir  « formatif » (qui  seront renégociés si le travail rendu , par écrit , n’est pas satisfaisant) .

 

La première partie du devoir est appelée « contrôle ». Elle sert  à mesurer si les « savoirs » déclaratifs sont appris.

 

La seconde partie du  devoir est appelée « évaluation ». Elle  sert à mesurer le niveau de mise en œuvre de ces savoirs , ce sont des « savoir -faire » ( exercices et problèmes)

 

 

Le devoir auto – formatif et le devoir formatif :  des outils de régulation ….afin de mener à bien les  apprentissages  jusqu’à la validation des acquis.

 

 

Ce devoir a été préparé lors de l’étude de la leçon avec les travaux auto - formatifs.

 

 

 

 

 

LES DEVOIRS non validés sont obligatoirement RENEGOCIABLES, et faire l’objet d’un rattrapage après un complément de formation. 

 

 

 

 

Remarque concernant la fonction donnée aux deux notes :

 

 la note du devoir n’a pas la même fonction que dans le système traditionnel : elle n’entérine pas un état, elle ne sert pas à classer un individu par rapport à d’autres ni par rapport à un  « pseudo - niveau » ni à permettre de juger un comportement.

La note attribuée après le passage  du devoir formatif  a pour but de situer celui qui se forme par rapport à ce qu’il sait et ce qu’il sait faire..

 

La note du contrôle  permet de mesurer l’écart  ( à combler)  qu’il y a entre ce qui est « su » et ce qu’il  faut « savoir »

 

Il en est de même si on mesure des  « savoir faire ».

 

 

Si un écart est constaté on considère que   la formation n’est pas complète et pas satisfaisante. Pour que la formation soit validée il faut que cet écart  disparaît .

 

 A partir le la correction de la copie et  l’analyse des erreurs une formation complémentaire « individualisée et personnalisée et proposée (voir imposée) .

 

Lorsque ces travaux  d’ apprentissage on étaient réalisés et lorsque celui qui se forme juge qu’il  est prêt à repasser le devoir , ce devoir est repassé .

 

 Il sera  corrigé ,le résultat sera  analysé : le formateur attribuera le niveau ou pas. (si le devoir n’est toute fois pas « validable », il faudra identifier les raisons qui freinent  la progression  : une aide ou un travail approfondi doit avec lieu , après  entretien avec celui qui cherche à avoir le niveau. 

 

 

 

 

 

LES OUTILS DE BASE , que j’ai mis au point est utilisé  ,   pour gérer ,  aider et accompagner l’élève dans ses   APPRENTISSAGES et sont  AUTO FORMATION.

Sont : ( pour chaque objectif de formation à valider )

Un cours Þ un dossier .

Un dossier c’est :

                Þ  une page d’entrée. Elle   contient  une liste  d’informations ou conseils  disponibles en interactivité.

                     Þ un cours complet .

                     Þ  deux types de travaux  auto – formatifs  différents . Ils  sont destinés l’étude du cours en auto formation. , l’auto évaluation. Ces travaux  sont obligatoires.

                     Þ les corrigés sont fournis (dans des conditions qui sont prés déterminés)

                

               Þ « réussite » l’élève doit passer et réussir (en une ou plusieurs fois) le devoir formatif . C’est un devoir  écrit :

-         de contrôle (questions en lien avec le savoir à capitaliser)

-         et d’évaluation : on mesure un niveau de savoir faire  ( Ce sont des exercices et et des situations problèmes qui permettent  de vérifier que l’élève sait exploiter « ses savoirs fraîchement acquis )

 

La validation des apprentissages passent , nécessairement, par le passage et la réussite « constatée » de  ce devoir formatif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>