Ce Chapitre réservé aux  enseignants ; des formateurs ; des responsables impliqués dans un process de formation ; Ce qui suit est pour vous , vous pouvez ici accéder à quelques éléments de réflexion sur le besoin de « pratiquer autrement » - et  prendre connaissance

Une méthode pédagogique « atypique » et « innovante »  qui fait ses preuves :

 

Préalable : ATTENTION : pour des raisons d’ éthique le formateur et l’entreprise de formation  ne peuvent « certifier » le niveau de leurs « élèves - apprenants »  Ils valident un niveau acquis et ne certifient pas.

 

.Par contre ils ne peuvent « envoyer » leurs élèves passer les épreuves certificatives ponctuelles si  ces élèves  n’ont pas satisfait  à l’épreuve qui permet au formateur de «  valider».

 

Cela doit se faire pour chaque « module » , « cours » ou « objectif » de  formation correspondante.

 

Puisque le niveau de formation « validé » dans un objectif  à atteindre  est toujours supérieur au niveau  à « certifier » dans ce même objectif  , la réussite aux épreuves certificatives est quasiment « obligatoire ».

 

Condition de validation  :  si toutes les étapes qui marquent les apprentissages   ont été   validées  par le formateur » et si  les conditions qui permettent de validées  ont été respectées .( par celui qui se forme et celui qui a la responsabilité  de suivre et d’aider celui qui se forme ) .   

 

► Pour se former il faut connaître : le programme et la liste des compétences ( définir l’objectif à atteindre en terme de  « savoir » et « savoir-faire » ) à posséder à la fin de chaque nouvelle leçon , sur toute la formation.

 

►Le programme : c’est une liste de modules , de  leçons , ou de cours  ….

 

►►Les compétences sont des objectifs à atteindre défini dans un référentiel. 

 

►►Pour atteindre un objectif de formation « ponctuel » ou « général ou global »  , il faut capitaliser des savoirs et des savoirs faire.

 

A chaque fois que l’on se forme pour atteindre un objectif il faut passer par 3  (+1 ) grandes étapes :

 

S’engager en  FORMATION  : ce doit être  un acte volontaire .

 

En psychologie on parle du « geste d’intentionnalité » ; on ne peut pas faire réussir un individu s’il n’en a pas l’intention !!!

Mais « vouloir » n’est pas suffisant , il faut un contenu de formation et un accompagnement de tout instant , c’est un formateur pour mesurer une « progression » , « positionner »  l’élève  , lors de sa progression , dans l’acquisition des nouveaux savoirs et savoirs faire ,  et identifier les manques et les lacunes  et intervenir pour permettre à l’élève d’atteindre le niveau ou les objectifs visés . 

 

 

A) c’est  prendre connaissance du programme de formation, ( exemple : niveau 5)

(prendre la liste des objectifs à atteindre…….)

 

B) lorsque l’objectif à étudier est connu : c’est prendre un dossier et entrer  en « APPRENTISSAGE ». (suivre la procédure : @ ) jusqu’ à  ……… ;

 

 il faut Prendre un dossier ( info @ )  « informations  cours et travaux à réussir »   et ……………… travailler , apprendre , comprendre , appliquer , …..se faire « contrôler » , « évaluer » ,   renégocier en cas d’erreur,…….

 

C) Préparer le devoir formatif , passer les épreuves qui vont permettre de valider le travail personnel  si ceux –ci sont réussis  sinon faire durer les apprentissages jusqu’ à   LA « VALIDATION » des acquis formatifs !  après avoir  passé et réussi  les épreuves formatives.  (Les Validation de chaque Aprentissage..)

 

D) Lorsque la validation est obtenue (réussite des épreuves formatives) , l’élève sera autoriser à  passer les épreuves de  CERTIFICATION  en C.C.F.  :

 

 

 

On retiendra :

Il   faut donner du temps au temps « pour  apprendre  et  savoir- faire  ».

 

 

« Il faut du temps pour acquérir  des connaissances » ! ! ! !

 

 A chaque jour suffit sa peine, pour chaque leçon, il faut  respecter   et réussir les 4 étapes que composent la phase dite  «auto - formative »  phase qui se termine par le passage et la réussite (en 1 ou plusieurs fois ) du devoir « formatif » . Une fois que la validation formative est attribuée, le passage d’une ou des  l’épreuves  certificatives peuvent se dérouler . ( si le travail « formatif » est bien mené , la réussite aux épreuves certificatives ne sont qu’une formalité)  ! ! !

« Se former »   c’est  vouloir s’approprier une  nouvelle information : ( cela est valable pour tous et toutes , dans toutes les matières )

Ainsi pour une s’approprier cette information nouvelle  il faut respecter l’ordre des « apprentissages » qui suit  :   1°) prendre , 2°) comprendre , 3°) apprendre , 4°) « restituer ».sous forme d’un devoir (renégociable)  ces savoir et savoir faire nouvellement acquis . ( pour certifier , valider , cet acte de formation).

 

FORMATION DES MAÏTRES :

 

La réussite « scolaire »  passe par : la définition des objectifs à atteindre ,  la mise à la disposition de celui qui se forme une information    « cours » dont la forme est  appropriée aux 3  types d’individu ,   (visuel , auditif , kinesthésique) .

 

La réussite « scolaire »  passe  par la qualité , le sérieux et la compétence du maître qui va guider l’élève dans ses apprentissages , mais aussi  cela dépendra de  la façon et de l’intégrité  dont il mettra en œuvre ce qu’il faut pour que la formation soit validée . 

 

Les moyens : il doit remettre des  travaux auto formatifs qui vont guider l’individu dans son appropriation des connaissances, il va motiver  voir obliger  l’obligation celui qui se forme  de passer et de réussir les devoirs sommatifs  formatifs.

 

Cette  démarche , consiste à mettre en place une  formation et un suivi  individualisé.

 

Cette démarche peut se pratiquer en  classe constituée ou avec  une personne qui n’appartient pas à un groupe constitué , géré dans un espace et sans durée prédéterminée ( celui qui veut aller plus vite le peut )

 

Une formation individualisée ne signifie pas que l’on  isole  l’ apprenant.

La gestion du suivi  reste personnalisée et individualisée.

Tout le monde  peut atteindre le même objectif final sans devoir respecter les contraintes de gestion du temps , de la durée ou du lieu de formation , mais ils  doivent tous se soumettre aux mêmes types d’ épreuves « formatives »    pour passer les épreuves « certificatives »

Se former - faire valider chaque objectif de formation visée - faire certifier par un organisme « indépendant » la formation.

 

On doit prendre  en référence le modèle de processus  existant et réalisé pour  l’obtention du permis de conduire.

Un diplôme est un permis d’exercer !!!!!!  

 

D’où : les 3 passages obligés pour obtenir un diplôme.

FORMATION - VALIDATION - CERTIFICATION.

 

Pour chacun « apprenant »  on vise  le même but à atteindre  

On recherche   le même niveau d’excellence pour tous ,

L’individualisation et adaptabilité des processus  pour parvenir aux objectifs  à atteindre :   une progression et une  durée de la formation adaptées aux rythmes ,à la disponibilité  et au niveau de départ  pour chaque individu  « apprenant ». .

 

         Point commun : pour chaque individu , ils doivent passer et réussir les mêmes devoirs sommatifs formatifs. La formation est   « validée »  lorsque tous les devoirs formatifs sont passés et entièrement validés.   (peut importe le nombre de fois que ceux ci ont été passés) . La progression et la réussite d’une formation s’appuie sur le jeu des questions réponses , l’analyse des réponses , la correction des erreurs, la remédiation qui constate que les difficultés rencontrées sont dépassés.

 

 

REUSSITE SCOLAIRE : appliquer la méthode ; suivre la démarche ; utiliser les outils  mise au point par WARMATHS:

-Mettre en place une formation individualisée ne signifie pas que l’on va   isoler   l’ apprenant.

 

-La formation et La gestion du suivi  reste personnalisée et individualisée.

 

- Tout le monde  peut  progresser et réussir  à son rythme .

        

D’où : l’ obtention d’un diplôme passe par les  réussites aux 3 phases suivantes .

FORMATION - VALIDATION - CERTIFICATION.

 

 

Les activités  d’ apprentissages

 

Activités hors formation.

« La certification ».

 

 

Se former

 

-Se  faire valider chaque objectif de formation visée.

 

Se faire « Certifier » par un organisme « indépendant » la formation.

 

 

 

Pour mener à bien une formation il faut  :

Un programme de formation.

Les critères de validation (contrats ou devoirs formatifs).

Savoir ce qu’il faut capitaliser comme « savoir objet et procéduraux » et connaître le niveau de performance en ce qui concerne les savoirs faire.

 

 Il faut  avoir accès à toutes les informations nécessaire à la bonne réalisation de la formation., y compris celles  qui sont en  « avale » ou  en « amont » que l’on doit  pouvoir consulter pour que la formation puisse s’effectuer..

 

Informer ou s’informer  est nécessaire ;

S’auto - former et s’auto évaluer  est indispensable.

 

 

Pour cela : Il faut passer des épreuves formatives .(à réussir « impérativement » donc « négociables » en cas d’échec , avec rattrapage systématique , jusqu’à la validation.

Pas de surprise ,il faut  remettre  la liste des définitions des « savoirs » à capitaliser et  des « savoirs faire »  à maîtriser . et s’être entraîné.  

 

·       les « savoirs faire » sont décrits par  un référentiel.

·       Les « savoirs » sont  rarement décrits, ils portent sur la reconnaissance des symboles , la compréhension d’un énoncé ,  la connaissances des procédures pour réaliser une même tâche ,….

 

Il faudrait  avoir réussit les épreuves précédentes, pour avoir la certitude de réussir à l’épreuve diplômante.

 

En règle général , se sont des épreuves « ponctuelles »(sorte de  loterie)   d’une durée d’une à 8 heures qui doit  sanctionner un à deux ans de formation.

 

Il ne devrait pas y avoir de crainte à avoir. La réussite est garantie si les deux  phases précédentes ont  été  « travaillées » sérieusement et  honnêtement. Pour chaque sujet d’examen , et dans tous les cas , le niveau de compétences demander pour réussir  et conforme aux compétences acquisses précédemment.

 

 

 

 

Mise en place d’une formation individualisée , en mathématiques,  niveau V  , pour classe constituée ou personne isolée. (La gestion du suivi  reste personnalisée et individualisée.)

 

Se former - faire valider chaque objectif de formation visée - faire certifier par un organisme « indépendant » la formation.

 

On doit prendre  en référence le modèle de processus  existant et réalisé pour  l’obtention du permis de conduire.

Un diplôme est un permis d’exercer !!!!!!  

 

D’où : les 3 passages obligés pour obtenir un diplôme.

FORMATION -

VALIDATION -

CERTIFICATION.

 

Menée à bien avec :

Les travaux auto formatifs  et  les objectifs  « pré requis ».

Travail d’exploration , en compréhension du texte de cours.

Epreuves :

Devoir  Formatif 

Ou devoir sommatif formatif.

 

Devoir certificatif.

 

Entraînement avec un devoir formatif type.  

Un devoir  = 2  épreuves (jamais l’un sans l’autre)

Description du devoir  2 parties obligatoireS.

Une é évaluation ponctuelle ou  une évaluation sommatif.

Un contrôle

Une  évaluation

Un contrôle

Une  évaluation

Contenu :

Ce qu’il faut réciter par écrit.

Les « savoirs »

Exercices et situations  problèmes.

Les savoir faire.

Ce qu’il faut réciter par écrit.

Si réponses incomplètes ou fausses le  rattrapage obligatoire

Exercices et  problèmes.

 

Possibilité de rattrapage si note est inférieure à 10

Exercices et  problèmes

 

les 3  épreuves ( contrats)   à passer et  réussir obtenir le diplôme.

 

 

- chaque objectif de formation visée -

 

On doit prendre  en référence le modèle de processus  existant et réalisé pour  l’obtention du permis de conduire.

Un diplôme est un permis d’exercer !!!!!!  

 

D’où : les 3 passages obligés pour obtenir un diplôme.

FORMATION -

VALIDATION -

CERTIFICATION.

 

Se former

Se faire valider

Se faire certifier

Dans un centre de formation.

par un organisme « indépendant » ; ne dépendant pas du centre formation.

Les apprentissages sont activés avec l’aide des   travaux auto formatifs , la formation est complétée avec les cours  « pré requis ».

C’est  un travail d’exploration , en compréhension du texte de cours.

Epreuve :

C’est un devoir  Formatif 

Ou devoir sommatif formatif.

 

Devoir certificatif.

 

Entraînement avec un devoir formatif type.  

Un devoir  = 2  épreuves

Description du devoir  2 parties obligatoires.

Une é évaluation ponctuelle ou  une évaluation sommatif.

Un contrôle

Une  évaluation

Un contrôle

Une  évaluation

Contenu :

Ce qu’il faut réciter par écrit.

exercices  problèmes

Ce qu’il faut réciter par écrit.

Si réponses incomplètes ou fausses le  rattrapage obligatoire

Exercices et  problèmes.

 

Possibilité de rattrapage si note est inférieure à 10

Exercices et  problèmes

Contrat n°1 

Réussir les travaux auto- formatifs  avec l’aide du cours , du professeur ou formateur ou tuteur.

Contrat n°2 .

A ce stade il faut préparer le devoir sommatif formatif  type.

Lorsque celui qui « apprend » à terminé d’apprendre, il doit  passer  le devoir, en une ou plusieurs fois , jusqu’à de que cette épreuve soit validée.

Contrat n°3 .

Le mode d’obtention du diplôme détermine le nombre  d’épreuves à passer.

 

Le centre de formation peut donner toutes les épreuves types à préparer.

Soit des épreuves de CCCF ou épreuve d’examen en fin de cycle.

 

Pour chacun « apprenant »  on vise  le même but à atteindre  

On recherche   le même niveau d’excellence pour tous ,

L’individualisation et adaptabilité des processus  pour parvenir aux objectifs  à atteindre :   une progression et une  durée de la formation adaptées aux rythmes ,à la disponibilité  et au niveau de départ  pour chaque individu  « apprenant ». .

 

         Point commun : pour chaque individu , ils doivent passer et réussir les mêmes devoirs sommatifs formatifs. La formation est   « validée »  lorsque tous les devoirs formatifs sont passés et entièrement validés.   (peut importe le nombre de fois que ceux ci ont été passés) . La progression et la réussite d’une formation s’appuie sur le jeu des questions réponses , l’analyse des réponses , la correction des erreurs, la remédiation qui constate que les difficultés rencontrées sont dépassés.